Pulp

2019

Pulp est une recherche de matériaux autour d’un sous-produit de l’industrie alimentaire : la peau d’orange. La culture des oranges en France atteint les 5 000 tonnes par an et 6 185 667 tonnes en Europe. Cela fait tout autant de matière à réutiliser. Troisième fruit le plus consommé par les Français, la culture de l’orange s’étend en Afrique du Nord, Corse, Espagne mais aussi sur la Côte d’Azur. Après avoir pressé les oranges à des fins commerciales, les industries rejettent les peaux d’orange. Par un process de séchage et broyage fin, la peau peut être utilisée.
Allant chercher auprès des commerçants de jus de fruit, les peaux d’oranges pressées, Ce matériau à base de poudre de peau d’orange, est apte au contact alimentaire et résistant À la recherche d’une rationalité d’objet et de matériaux, j’ai aussi voulu inscrire cette démarche dans sa typologie. J’ai commencé une gamme d’objets autour du repas.

Designer