L’ ostréiculture en France produit environ 126256 tonnes d’huîtres par an. Autant de matière première pouvant être extraite des coquilles en les broyant en poudre. La coquille d’huître est composée de calcium, de magnésium et de minéraux. La poudre d’huître est mélangée avec une résine bio sourcée à base de résine de pin et, révèle une couleur verte algue. L’ensemble questionne la notion de réutilisation de sous-produits, et se développe à partir d’un échantillonnage de matière, autour de la poudre de coquille d’huître.

Designer